• chap 7 A la recherche du chien perdu!

     

    chap 4

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le lendemain j allais au lycée ,mais à peine rentrée dedans la directrice me saute au cous 

    Mademoiselle Darcy aide moi à retrouver mon chien kiki!Tout suite !!!!

     Je continuais à appeler Kiki en parcourant la cour, de long en large et en travers. Et ben ! Au moins je la connais par cœur maintenant ! m’exclamais-je intérieurement. Je ramassais le jouet et la laisse qui traînaient au passage.

    - Kiki ! Kiki ! 

       Mais zut quoi ! Il est où cet £@$% de chien !!!

     

    chap 7

     

    - Hé ! Regardes où tu marches ou tu vas te ramasser ! 

       Castiel était sorti de derrière le mur de l’école au moment où il dit cette phrase.

    - T’en a pas marre d’hurler comme ça ? dit-il.

        Et toi t’en as pas marre de te foutre de ma gueule ?!! C’est ce que j’aurais aimé dire, mais je préférais me taire.

    - Me dis pas que tu cours après le chien de la Directrice ? reprit-il.

    - Ben si… 

       Il rigola à avoir mal au ventre quand il s’arrêta brusquement pour me dire :

    - Il vient de passer derrière toi là.

    chap 7

    - QUOI ?!! P… La Directrice a pété un câble et me force à le retrouver pour elle ! J’ai que ça à faire ! 

    - Tu sais à part te filer une heure de colle, elle te fera rien de plus si tu laisses tomber. 

    - Ouais, ben je préfère ne pas me la mettre à dos quand même ! Franchement ! Faut pas déconner quoi ! 

    - Hahaha ! Mais c’est que tu perds ton sang-froid, Mademoiselle ! ricana t-il.

    - Ouais ! Et y a pas que pour ça que je perds mon sang-froid, Monsieur ! rétorquais-je.

       Le silence se fût. Castiel me regardait les bras croisés, il voulu ouvrir la bouche, mais je le coupais court : 

    - J’ai pas de temps à perdre. Je te laisse. 

       Je partais dans le sens où le chien était parti. Je m’attendais à ce que Castiel me rattrape ou m’interpelle, mais rien. J’ai saisi ton message, pensais-je. Je rentrais dans le hall du lycée et cherchais des yeux si le chien n’était pas, par hasard, rentré.

    - Lynn ? Qu’est-ce que tu fais ?

    - Ah ! Nathaniel ! Tu n’aurais pas vu un chien passer par là ? 

    chap 7

    - Le chien de la Directrice ? Il s’est encore échappé, et c’est toi qui lui cours après ? 

    - Oui. Ce n’est pas la première fois alors ? 

    - Non, la dernière fois, je crois que c’était Iris qui s’en ait chargé, ajouta t-il.

    - Je vois. Mais pourquoi elle emmène son chien à l’école ? Et puis, c’est le sien quoi ! 

    - Oui je sais. Mais bon, c’est la Directrice. Ah, tiens, j’ai trouvé ça dans la salle des délégués. 

    - Ah ! Mais c’est son collier ! 

       Je le pris dans les mains :

    - Bon j’ai toutes ses affaires maintenant ! Je vais l’attraper et lui faire sa fête à celui-là ! 

       Nathaniel se mit à rigoler quand il ajouta :

    - Il est là ! Il est retourné dans la cour ! 

    - Hein ? 

       Je me retournais et couru en criant :

    - Reviens ici sale bête ! 

    - Hahahaha ! Tu es vraiment marrante Lynn, dit-il en récupérant des papiers dans son casier.

       J’en avais marre de courir partout, mais au moins, ça me vidait la tête, et j’aurais pu oublier ce qui c’était passé avec Castiel si je ne le rencontrais pas à chaque fois que j’allais dans la cour !

    - Alors ? Ca donne pas grand-chose ta chasse au toutou à sa mémère ! 

    - Épargne-moi tes commentaires, ok.

       Il vit que j’avais à la main tout l’attirail de Kiki.

    - Tu l’attraperas jamais avec ça, dit-il en se moquant.

    - Ben si t’es si malin, donne-moi une solution !

    - … Des biscuits… 

    - Hein ? 

    - Appâte-le avec des biscuits ! C’est pas compliqué pourtant ! lança t-il énervé.

    - A parce que tu crois que je suis du genre à garder des biscuits pour chien sur moi, toi ? J’en mange pas au quatre-heure ! 

    - T’es remontée comme un coucou dis-moi. 

    - La faute à qui ?! m’écriais-je.

       Je me tu et tournais la tête pour ne pas croiser son regard.

    - Allez, viens. Je vais t’en donner moi, dit-il.

    - Quoi ? 

    - Viens j’te dis ! 

       Il me prit le bras et me tira jusqu’au casier. Il ouvrit le sien et prit dans son sac un paquet de biscuits pour chien et me le tendit.

    - Pourquoi tu te trimballes avec ça ? C’est ton goûter en fait ? me moquais-je.

    - T’es bête ! C’est pour mon chien ! 

    - Tu as un chien ? 

    - Ouais. Un beauceron. 

    - Ah… Et il s’appel Kiki aussi nan ? le taquinais-je.

    - Pfff, t’es une marrante toi. Il s’appel Démon. 

    - Je le plains de devoir te supporter tous les jours ! Pauvre bête ! 

    - Haha ! Pour l’instant il s’en porte pas trop mal. 

       Quand il tourna les yeux vers moi, je ne pû le regarder.

    - Allez prends-ça, mais c’est 20$, lança t-il.

       Je levais les yeux et haussais les sourcils, avant de dire d’une voix neutre :

    - J’ai pas de liquide. 

    - C’est pas un problème. 

       Il me plaqua contre les casiers et ajouta  en se penchant à mon oreille:

    - Passe chez moi ce soir, tu paieras en nature. 

    Pourquoi il fait comme-ci rien ne s’était passé ?! A quoi il joue ?!

    - … Pas ce soir. J’ai rendez-vous avec Nathaniel, répondis-je.(je trouva une excuse)

       Il releva la tête et je vis son visage se contracter :

    - Quoi ? 

    - Tu m’as très bien entendu ! 

       Je le repoussais et lui arrachais le paquet des mains pour courir dehors, quand je vis Kiki qui se roulait dans l’herbe fraîche à l’ombre d’un grand arbre.

    - Te voilà toi ! Tiens ! Kiki ! Regardes un peu ce que j’ai pour toi ! 

       Il me fixa et se lécha les babines en courant vers moi, et en secouant sa queue comme un plumeau. 

    - Ca y est, je te tiens garnement ! 

       Je lui donnais un biscuit et l’attrapais sans problème.

    - Allez, ta maîtresse s’inquiète. 

       Je le caressais dans mes bras et me rendis au bureau de la Directrice.

    TOC TOC

    -  Entrez ! 

    -  Bonjour Madame. Voilà, je vous ai ramené votre chien.

    - Kiki ! Mon petit chéri, tu vas bien ? 

       Elle le prit dans ses bras et lui fit plein de papouilles. Elle devenait un peu gâteuse. Remarque, je n’étais pas mieux avec mes animaux.

    - Je vous prie de m’excuser pour tout à l’heure. L’idée de perdre Kiki me stresse énormément… dit-elle.

    - Je comprends Madame. Je ne supporterai pas de perdre mon chien également.

    - Merci encore Mademoiselle ! Je vous récompenserai une prochaine fois ! 

       Je m’inclinais avant de sortir de son bureau.  J’avais dû louper le cours de SVT. Je vis à ma montre qu’il était 10h30.

    - Alors ça faisait plus d’une demi-heure que je lui courais après ?! m’écriais-je en sortant dans la cour.

       Et avec désespoir, je vis le groupe d’Ambre arriver dans ma direction. Oh non ! Pas elles !

    - Salut Guenon ! Alors t’as récupéré le toutou ? T’en as mis du temps ! dit Li.

    chap 7 A la recherche du chien perdu!

     

     

     

     

     

     

     

     

    -… 

    - Ah ! Tiens, c’est une petite surprise qu’on a faite pour toi ! s’exclama Ambre.

    chap 7 A la recherche du chien perdu!

       Elle me montra une affiche sur laquelle se trouvait ma photo de dossier, barbouillée avec des moustaches, une barbe et encore je ne sais quoi. Je la regardais verte de rage.

    - Je t’avais prévenu de ne pas approcher Castiel et Nathaniel ! Mais tu n’en fais qu’à ta tête ! hurla t-elle.

        Elle me jeta un tas de feuilles à la figure. Je ne bougeais pas. Je ne voulais pas bouger, sinon je savais que j’allais l’éclater ! Je voyais les feuilles avec ma photo voler partout autour de moi.

    - On va en accrocher un peu partout dans l’école ! ajouta Charlotte en rigolant, suivit de ses deux autres copines.

    chap 7 A la recherche du chien perdu!

        Je serrais les poings. Elles sont complètement folles et immatures ! Ok ! Quitte à me faire renvoyer, que ce soit pour lui avoir fait regretter tout le mal qu’elle me fait ! C’était décidé, j’allais rétorquer quelque chose, quand j’entendis des bruits de pas derrière moi.

     

     Ambre regarda derrière moi, et un grand sourire se dessina sur son visage. Je me retournais, mais je savais déjà ce qui pouvait la rendre si heureuse. Castiel arrivait et se plaça devant moi :

     

    - Ah Castiel ! dit Ambre d’une voix mielleuse.

     

    - T’as pas fini avec tes gamineries Ambre ? 

     

       Il ramassa les papiers éparpillés à mes pieds et les déchira sous les yeux des trois filles.

     

    - Mais que… ! disait Li

     

    - Tu peux les déchirer mon chéri, mais j’en ai encore, et je compte bien en accrocher partout dans le lycée ! rétorqua t-elle.

     

    - Arrêtes ça ! s’exclama Castiel.

     

    - Et tu comptes faire quoi ? Me frapper peut-être ? 

     

        Elle le toisait du regard, et moi, je ne voyais que le dos de Castiel, ne sachant pas s’il fallait que je m’en mêle ou pas. Elle s’approcha de lui et chuchota quelque chose que je ne pu entendre. Quand je vis soudain Castiel prendre Ambre par la taille, l’attirer à lui et l’embrasser sur la bouche ! Ambre entoura ses bras autour du cou de Castiel pendant que le baiser se faisait plus intense. J’en restais bouche bée… C’était le coup de poignard dans le cœur ! Celui qui vous tue au plus profond de vos entrailles, celui qui vous fait comprendre que vous n’auriez jamais dû laisser quelqu’un entrer en vous ; et surtout pas le garçon qui était en train d’embrasser votre pire ennemie. Non je ne suis pas amoureuse de lui ! Non ! NON ! NON ! Je m’en fous ! Je… De l’eau se mit à couler sur mes joues… Il pleut ? Non… C’était moi qui pleurais… Je portais la main à ma bouche et m’enfuis aussi loin que je pu. Castiel arrêta le baiser et se retourna me voyant partir. Ambre était en extase et en redemanda encore.

     

    - Tu n’accrocheras pas ces affiches hein ? demanda Castiel.

    - Mais non ! C’était le compromis non ? Allez, embrasses moi. 

       Ambre posa ses lèvres sur celles de Castiel et celui-ci ne chercha pas à résister.

       Pendant ce temps, je courais, je courais… Oui, je n’avais fait que ça aujourd’hui ! Courir ! Fuir ! Je m’asseyais dans un coin à l’abri des regards, et je restais là, sans bouger, me repassant en boucle la scène que j’avais vue.

    - Putain ! Mais sors de ma tête ! Sors ! Sors ! Sors… Mais sors… 

    je décida d'aller me réfugier dans le lycé pour oublier...

     

    -He salut tu es Lynn c'est bien ça?Moi c'est Peggy je m'occupe du journal du lycée!

    chap 7 A la recherche du chien perdu!

     

    -salut enchantée.

     

    -moi je dois y aller j'ai eu un scoop je dois le rédiger ,si t'as des rumeurs à me balancer tu sais ou me trouver dans la salle des délégués !

     

    je décida de me rendre à mon casier et d'y poser mes livre d'anglais quand soudain une jolie brune m'aborda

     

    -salut Lynn

     

    -On se connait?

     

    -Non,je m'appelle Mélody mais nathaniel m'a beaucoup parler de toi.

     

    -Ah bon il a dit quoi?

     

    -ahaha c'étais peu avant ton arrivé...je l'aide de temps en temps dans la paperasse.

    chap 7 A la recherche du chien perdu!

     

     

     

     

     

     

     

     

    -Ah bon?Il y a plusieurs de délégués principaux?

     

    -AH non je suis juste déléguée de ma classe,mais ça n'empeche pas d'aider de temps en temps

     

    -Je vois... si j'ai besoin d'aide je sais sur qui je peux compter^^,je dois y aller j ai laissé ma trousse en salle de classe à demain!

     

    -A demain.

     

    je rentra en salle de classe et je vis une fille de taille assez grande

     

    -Salut moi c'est Lynn.

     

    -Salut moi c'est Capucine.Oh attends Lynn tu dis?

    chap 7 A la recherche du chien perdu!

     

    Hihi Alors c'est toi ...Ambre m'a  deja parlé de toi.

     

    -Quoi?Comment ça bref si t'es son amie je vois pas l'interet de continuer à parler avec toi ciao!

     

    et je reparti pour rentrer chez moi.

     

    Je pris un long bain, une heure peut-être… Et m’allongeais dans mon lit complètement épuisée. Je regardais l’heure. 21h. Je descendis me faire chauffer de l’eau pour une soupe japonaise, et me caler dans le canapé pour regarder un film. J’entendis mon portable sonner. « 

    Numéro inconnu » Je ne répondis pas. Mais cet inconnu ne cessa de rappeler encore et encore. Je finis par répondre :

    - Allô ? 

    - Salut.

     - C…Castiel ?! bégayais-je alors que mon cœur fit un bond dans ma poitrine.

    - Ouais.

    - Comment tu as eu mon numéro ? Ah !

       Je me rappelais le premier jour… Il avait volé mon portable ! Il a du prendre mon numéro à ce moment.

    - Je raccroche… dis-je.

    - Non attends !

    - J’ai rien à te dire ! 

       Je raccrochais et recommençais à regarder la télé. Mais le téléphone se remit à sonner. Encore et encore. Je pris mon portable avec une furieuse envie de le balancer à travers la pièce. Mais j’arrêtais mon geste et décrochais :

    - Pourquoi tu me laisses pas ? T’as pas Ambre pour te coller là ?! 

    - Non. 

    chap 7 A la recherche du chien perdu!

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis le silence se fit. Je n’ai rien contre les silences. Il traduise autant de chose que les mots eux-mêmes. Mais là…

    - Faut qu’on parle, lança t-il.

    - Je te l’ai dit. Je n’ai rien à te dire. 

       Je raccrochais de nouveau et éteignis mon portable définitivement. Une heure  plus tard, j’entendis frapper à ma porte. Il était 22h…Qui peut venir à cette heure ?Je ne répondis pas. On frappa encore. Je décidais de me lever et d’aller ouvrir. Idée stupide vous me direz…

    chap 7 A la recherche du chien perdu!


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    zoey 5
    Vendredi 4 Mars 2011 à 21:03

    elle et gavais belle sakura habiller comme ça

    2
    Lundi 7 Mars 2011 à 19:37

    Belle image !!

    3
    Mardi 8 Mars 2011 à 22:06

    TRop boOOoooo Blingee lol jme répète ^^

    4
    Dimanche 3 Avril 2011 à 18:43

    j'adore le fond !

    5
    Love Fruit Basket Profil de Love Fruit Basket
    Jeudi 5 Mai 2011 à 11:45

    Trop bo tes blingee !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :